Re: En fin de compte il faudrait déporter les racistes sur une île...



On 2011-07-29 16:03:14 +0000, Anne G said:

Le 28/07/11 13:51, Claude Thériault a écrit :
On 2011-07-28 04:11:15 +0000, Anne G said:

Le 27/07/11 21:21, Claude Thériault a écrit :
On 2011-07-28 02:48:45 +0000, Anne G said:

Une race ? Quelle race ?
Il n'y a pas de races humaines.

Si vous n'êtes pas capable de distinguer un noir d'un Blanc, vous avez
vraiment un problème!

Ah, si, si. Mais comme je suis aussi capable de distinguer un Blanc
d'un Blanc, je distingue aussi un Noir d'un Noir.

Ceux qui ont vraiment un problème, ce sont les racistes, qui n'en sont
pas capables, et qui s'arrêtent à une apparence physique pour se faire
une idée d'une personne.

C'est quoi cette histoire, j'imagine que j'entre dans votre définition
de raciste et je peux parfaitement distinguer un Noir d'un autre Noir, à
moins qu'ils soient jumeaux !

Vous êtes un raciste évolué !

Tant qu'à

On dit et on écrit « quant à ».
Vous avez appris le français à l'école catholique, ou quoi ?

Tiens, la pouliche de la langue :))


l'apparence physique d'une
personne, ce n'est évidemment pas le seul élément à considérer pour se
faire une idée d'une personne mais il faut aussi en tenir compte
parfois. Ça peut même être une question de vie ou de mort si on est en
présence d'un prédateur.

Il est évident que les prédateurs se reconnaissent à leur apparence physique.
Voir le meurtrier norvégien.

Le regard d'une personne est révélateur à lui tout seul.


--
Claude (Québec)

.