Article intéressant sur le Val d'Aoste



Ou comment le français n'a pas résisté à son concurrent italien direct
(même vocation universelle et administrative) alors que la langue
patoisante, parce que langue de l'intimité et de la communauté, se
maintient. De l'importance de la mentalité patoisante. De
l'impossibilité également à articuler société moderne et mobile et
langue vernaculaire.

http://www.mediapart.fr/club/blog/seamasdubh/041008/au-val-d-aoste-le-francais-comme-pretexte

NB : On peut dire ce que l'on veut mais tout comme la Wallonie ou la
Romandie, Aoste devrait être la France.

NB2 : Il n'y a que moi qui trouve que la manière de parler "arpitane"
est en tout point semblable au bas-auvergnat ?

http://www.youtube.com/watch?v=idOElN0GrSk
.



Relevant Pages