Re: La RTBF "assume 100%"



On Tue, 15 Feb 2011 10:06:55 -0700, hector <torche@xxxxxxxxxxx> wrote:

Le 15/02/11 07:43, le triangle des beljieks a écrit :

pps: la rtbf refuse mon courrier des lecteurs, ils ont HONTE DE QUOI svp

Ils ont honte de vous à votre place. Ils préservent votre image.
Imaginez que vos petits enfants lisent ça un jour.
Trop la honte.

Ils ont pas honte d'eux même et ça c'est le signe du crime.

T'es complice. TON NOM ICI : _____________

Plus rien pour la RTB et les gens comme toi, que des arrets de mort et
des fatwas, un jour rédigées en arabe et payables en $, tu vas un jour
voir comment on regle les comptes dont on ne veut pas savoir
l'existence./

Belle sig, non ?
Sans xna ça le fait aussi.
-- la RTB: le parfait chien-chien d'une république d'allocataires.

c'est quoi ce truc où on ne veut scinder ni les pensions ni la dette
publique ? en quel honneur ? en hommage à un pays mort ? mais où
va-t-on, les mort ne laissent pas de dettes,

ce n'est pas aujourd'hui que ça les arrange eux et rien qu'eux que ça
devrait changer,

eux, tous ceux qui vous envoient dans le mur, ces mercantiles
administrateurs de la beljiek, leur mission semble légerement
contradictoire avec elle-même et irréaliste

[le surréalisme est une conception, ils vivent vraiment dans la
conception ? ils sont fous ??]

parce que si vous croyez qu'ils ne vont pas finir de cannibaliser le
pays pendant son coupage en rondelles pour vous laisser les
reconnaissances de dettes en guise de directeur financier, vous avez
le doigt profond dans votre trou de cul !

qu'on ferme l'état belje, qu'on vire les mille qui font que rien n'ira
jamais comme il le faudrait, ça n'irait pas pour eux.

attention à ces eux: plein parmi ces eux sont les créanciers de ce
pays dont ils ne veulent plus, ils vous font l'état qui se volatilise
mais vous laissent la police et les huissiers sur le pas de porte,

ce sont eux-même qui ont besoin qu'on paye à vie les intérêts pour
l'argent qu'ils se sont prètés à eux-même pour le dépenser au profit
de leurs amis et affiliés, politiques et créanciers même gamelle même
ratelier,

pays de cons ? pays de rentiers et d'administrateurs mercantiles, pays
d'enfoirés qui mentent comme ils respirent, ici on vit en psychiatrie
pour de bon, on vit chez des fous durs.

on nage dans le mensonge et dans le silence pathologique, comme dans
ces familles psychopathes où on ne parle pas en pésence des enfants
pour bien les rendre psychotiques: "tu n'as pas compris, mon enfant
....", tarés, fous durs.

pour la suite c'est écrit dans les têtes des grands comptes, la be se
vendra aux enchères dégressives.

pays de légumes, drogués, salops.

alors pays d'enfoirés, on se branle ? on regardera peut-être un peu
moins la tv quand on aura obtenu des aveux !

PS: Rien à voir avec le quebec.

pps: la rtbf refuse mon courrier des lecteurs, ils ont HONTE DE QUOI svp
.